Bâtiment : second oeuvre

Les principaux secteurs d'activité

    Construction

  • Couverture, travaux d'isolation thermique ou acoustique des locaux ; Installation de chauffage et climatisation, peinture en bâtiment ; Montage de menuiserie en bois, plastique ou métal, carrelage mosaïque
  • Services publics

  • Maintenance, rénovation des bâtiments publics

Le bâtiment passe au vert

  • Le second oeuvre connaît comme le gros oeuvre une dégradation de l'emploi qui s'explique par une baisse des mises en chantier, des dépôts de permis de construire, des constructions neuves et un ralentissement des travaux de rénovation et d'entretien.
  • L'amélioration de la performance énergétique des bâtiments neufs et anciens rénovés nécessite l'acquisition de nouvelles techniques et de nouveaux systèmes (équipements énergétiques, nouveaux matériaux...). L'évolution des marchés et des réglementations environnementales a un fort impact sur les activités de second oeuvre : charpente bois, charpente métallique, couverture, étanchéité, génie climatique, menuiserie, plomberie... 
  • Ce domaine offre des opportunités d'emploi dans la reprise ou la création d'entreprise. Dans un contexte économique qui ne facilite pas l’accès au salariat stable, devenir son propre employeur peut être une solution à envisager. 

Les formations du domaine

30 600 personnes

2,5% des emplois de Midi-Pyrénées

-4%*
Le second oeuvre, activité très sensible à la conjoncture, enregistre une baisse continue de l'emploi.  entre 2009 et 2013

Parité

Même si les métiers du second oeuvre restent essentiellement masculins, la part des femmes progressent dans les métiers d'artisans de la peinture et des finitions (peintre en bâtiment, plâtrier, plaquiste, carreleur...).

93% 7%

Les métiers du domaine

  • Enduiseur-euse façadier-ère

    Spécialiste des finitions, il décore, protège, enduit les façades bâties en réhabilitation comme en construction neuve.

  • Agenceur-euse

    Spécialiste de la décoration et de la finition, il réalise l'ensemble des travaux relatifs à l'aménagement de locaux professionnels qu'il livre clef en main. Il exécute les plans de fabrication pour réaliser formes et ambiances imaginées par l'architecte-designer. Il travaille différents matériaux.

  • Plâtrier-ère

    Il réalise en plaque de plâtre l'aménagement intérieur de locaux à usage d'habitation ou commerciaux. Il enduit au plâtre murs et plafonds. Il effectue en stuc des ouvrages de décoration (rosace, corniche, colonne) et de protection incendie et acoustique. Il varie ses activités grâce à l'utilisation de différentes techniques.

  • Poseur-euse de revêtements souples

    Il met la touche finale aux travaux de décoration des bâtiments. Il réalise les préparations nécessaires du support au sol et sur les escaliers, procède à la mise en oeuvre des revêtements de sol souples et techniques, textile (moquette, aiguilleté, floqué), PVC, caoutchouc, linoléum.

  • Carreleur-euse

    Il habille sols et murs de céramique, pierre, marbre, etc. Il prépare le support, trace les repères puis scelle, colle ou fixe mécaniquement des revêtements très variés tant par leur nature que par leur forme, leur dimension ou leur couleur. Il intervient en intérieur ou à l'extérieur, dans des bâtiments neufs ou en rénovation.

  • Plombier-ère chauffagiste

    Il étudie, trace, façonne, assemble et met en oeuvre des canalisations de distribution d'eau et de gaz ainsi que des canalisations d'évacuation. Il intervient dans tout type de bâtiment et d'installations, individuelles ou collectives. Il installe et raccorde des appareils sanitaires et des appareils de production d'eau chaude. Enfin il dépanne, répare, remplace et assure la maintenance de ces différentes installations.

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie