AgricultureEn savoir plus sur le
secteur de l'AGRICULTURE

Ce domaine concerne les spécialités liées aux activités de production agricole: culture, élevage, travaux paysagers, maintenance des équipements agricoles, agronomie…

Agriculture

Une main-d'oeuvre de plus en plus qualifiée

Avec près de 46 400 exploitations agricoles, Midi-Pyrénées est la première région agricole française. Son territoire se caractérise par une grande diversité de productions agricoles. Ses principales ressources sont la production de semences et l’élevage des ovins.

Agriculture

Le vieillissement de la population agricole se poursuit en région et les installations, qui se stabilisent, ne suffisent pas à compenser les départs à la retraite. En 2012, près de 15 000 chefs d’exploitations ont 55 ans et plus, soit 36 % des chefs d’exploitations de Midi-Pyrénées.

Si les moyennes et grandes exploitations trouvent plus facilement de repreneur, le poids financier de la transmission et les contraintes liées au métier ne facilitent pas le renouvellement des générations. Certaines productions semblent toutefois attirer plus de jeunes agriculteurs. C'est le cas des éleveurs, en particulier en ovins lait et caprins, qui restent relativement plus jeunes que la moyenne (plus d'un éleveur sur 4 a moins de 40 ans).

Les chiffres du domaine

  • 57 100emplois
  • -7%entre 2009 et 2013
  • 5%de l'emploi régional
  • 73%d'hommes27%de femmes

A retenir Les exploitations agricoles évoluent d'une structure plutôt familiale vers un fonctionnement d'entreprise. Le nombre de chefs d'exploitation et co-exploitants diminue en moyenne de 2 % par an entre 2000 et 2010, la main d'oeuvre familiale chute de 7,5 % par an, au profit de la main d'oeuvre salariée qui se maintient voire augmente. 

 

Les métiers du domaine

  • Agent-e technique agricole

    Ses activités varient suivant le secteur dans lequel il travaille. Il vérifie et contrôle la conformité des sites de production (élevage, exploitation agricole, abattoir...) et de stockage et le contenu des registres de suivi des produits ou animaux afin de détecter d'éventuelles anomalies ou irrégularités réglementaires. Il peut exécuter des contrôles de conformité et dresser un procès-verbal aux contrevenants à la réglementation sur les produits, les animaux ou les règles sanitaires. 

  • Eleveur-euse de porcins

    Selon les impératifs de production, l'éleveur porcin nourrit, apporte des soins, assure la reproduction de porc en maternité, en engraissement, en verraterie, etc. dans le respect des normes environnementales et autres règles d'hygiène et de sécurité. Il cultive les plantes lui permettant de nourrir ses animaux et assure la transformation des produits issus de son élevage (salaisons, charcuteries, etc.)

  • Toiletteur-euse d'animaux

    Le toiletteur d'animaux est en charge de l'hygiène des animaux qui lui sont confiés. Il applique les règles d'hygiène et s'adapte aux caractéristiques de l'animal qu'il toilette. Il s'occupe parfois également de nourrir les animaux.

  • Sylviculteur-trice

    Le sylviculteur réalise les plantations des jeunes arbres, les dégagements de semis et le débroussaillement. Il effectue des travaux de reboisement, d'élagage, d'aménagement et d'équipement de la forêt (routes forestières, drainages de fossés, terrassement). 

  • Maréchal-e ferrant-e

    Le maréchal-ferrant doit entretenir les pieds (sabots et onglons) des bovins et des chevaux pour assurer leur santé et respecter les règles de sécurité et d'hygiène de ces animaux. Dans certains cas, il façonne le fer dans sa totalité et peut aussi poser des ferrures thérapeutiques et pathologiques.

  • Jardinier-ère d'espaces verts

    Le jardinier d'espaces verts procède à l'entretien et à l'aménagement des jardins, parcs, terrains de sport, décors végétaux d'extérieurs et d'intérieurs, etc. en appliquant la règlementation environnementale et les règles de sécurité. Il peut parfois effectuer la mise en place du mobilier urbain dans les espaces verts.

  • Chargé-e d'études agricoles

    Le chargé d'études agricoles mène des projets scientifiques et techniques ou des études dans des domaines variés : agriculture, aménagement du territoire, élevage, protection de l'environnement, qualité et traitement des eaux.... Il sélectionne des animaux, des plantes ou des agro-équipements selon les besoins de l'agriculture d'aujourd'hui : productivité, qualité, respect des réglementations environnementales.

  • Eleveur-euse de lapins ou de volailles

    L'éleveur de lapins ou de volailles est chargé d'alimenter et de surveiller les animaux. Il prépare également les bâtiments et les équipements dans le respect des normes sanitaires. Parfois, il réalise l'abattage des animaux et participe à la transformation et à la commercialisation des produits issus de l'élevage (oeufs, viande). 

  • Eleveur-euse de brebis ou de chèvres

    L'éleveur de brebis ou de chèvres assure l'élevage des ovins et des caprins dans le respect de l'environnement et des règles de sécurité et d'hygiène. Il produit parfois du fromage ou d'autres éléments résultants de l'élevage (laine, etc.). Afin de nourrir ses animaux, il cultive parfois lui-même les plantes nécessaires.

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie