Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Vannier-ère

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Vannier-ère en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Arts appliqués, arts du spectacle

C'est un travail manuel et traditionnel qui demande patience et passion

Que fait-il ?

Le vannier utilise différents matériaux à base de brins, de fibres et de lianes (rotin, osier, paille, etc.) pour fabriquer, à la main, des objets décoratifs ou pratiques (paniers, chaises, corbeilles à pain, etc.). Il usine le rotin et le bois pour concevoir ses propres créations.

Comment le fait-il ?

Le vannier doit tout d'abord sélectionner et trier les matériaux dont il a besoin. Il doit ensuite assouplir ceux-ci grâce à des techniques de mouillage, de trempage ou d'étuvage puis les couper et leur donner la forme voulue. Il assemble et entrelace les matériaux suivant l'aspect de l'objet (dimensions, serrage, droiture, etc.). Il insère des renforts, ponce et vernis ses créations.

Quelles compétences ?

Le vannier doit connaître :

  • les caractéristiques des lianes végétales (rotin, clématite...), des bois et des dérivés du bois,
  • les techniques de tressage, tissage, cannage, nouage, cintrage, formage (à chaud et à froid), pliage, piqûre machine,
  • la résistance des matériaux.

Où exerce-t-il ?

Le vannier peut travailler au sein des coopératives agricoles, d'entreprises artisanales ou bien d'organismes culturels ou du patrimoine.

Quelles conditions de travail ?

Le vannier exerce en tant que travailleur indépendant ou comme salarié d'une entreprise artisanale ou d'une coopérative de production. Il réalise son activité généralement en atelier mais peut occasionnellement travailler en extérieur. Ce métier demande d'avoir un bon relationnel avec les clients et divers intervenants (paysagiste, ébéniste, etc.).

Quelles perspectives d'évolution ?

Le vannier peut faire évoluer sa carrière vers un poste d'animateur d'atelier d'activités manuelles ou bien d'encadrant technique d'insertion socioprofessionnelle, la transmission de son savoir-faire occupant alors un rôle central dans l'activité de son métier.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie