Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Pâtissier-ère, Confiseur-euse

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Pâtissier-ère, Confiseur-euse en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Production alimentaire, cuisine

La créativité et la rigueur sont indispensables à l'exercice de mon métier

Que fait-il ?

Le pâtissier-confiseur s'occupe principalement de la réalisation des produits de pâtisserie, de confiserie, de glacerie et de chocolaterie, en respectant toujours les règles d'hygiène et de sécurité alimentaire. Dans une moindre mesure, il peut également être responsable de la vente de ses produits et de la gestion d'un commerce alimentaire.

Comment le fait-il ?

Le pâtissier-confiseur sélectionne les ingrédients (farine, levure, etc.) qu'il dose et mélange en fonction de la recette à réaliser. Il fait ensuite cuire la pâtisserie, la confiserie ou le chocolat, puis effectue le montage et la décoration (nappage, glaçage, etc.) avant la mise en vente de produit fini. Il procède enfin au nettoyage de son plan de travail et de ses outils.

Quelles compétences ?

Pour exercer son métier correctement, le pâtissier-confiseur doit savoir :

  • convertir des unités de mesure,
  • pétrir manuellement ou mécaniquement grâce à un pétrin,
  • quelles sont les caractéristiques des farines et des pâtes de pâtisserie,
  • fabriquer des produits de pâtisserie en respectant les procédures, les règles d'hygiène et de sécurité alimentaire.

Où exerce-t-il ?

Le pâtissier-confiseur peut exercer son métier dans différentes structures :

  • une boulangerie,
  • une boutique ou un commerce de détail,
  • une chocolaterie,
  • une confiserie,
  • une entreprise alimentaire
  • un supermarché ou un hypermarché,
  • une pâtisserie,
  • un salon de thé,
  • un traiteur.

Quelles conditions de travail ?

Le pâtissier-confiseur exerce son activité le matin de bonne heure, parfois le week-end et aussi les jours fériés. Il est au contact des fournisseurs, du responsable de rayon ou de magasin, des services d'hygiène et des clients. Ce métier implique de rester debout pendant plusieurs heures, de porter du poids et peut également s'exercer dans un laboratoire.

Quelles perspectives d'évolution ?

Un pâtissier-confiseur peut, après quelques années d'expérience et une formation, devenir chef de partie pâtissier, chef pâtissier, commis pâtissier, cuisinier pâtissier ou second de pâtisserie. Il peut aussi devenir boulanger-pâtissier ou travailler dans la conduite d'équipement de production alimentaire spécialisé dans la pâtisserie.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie