Ils en parlent Voir tous les témoignages

Pierre R., mécanicien avionique chez Tarmac Aerosave, entreprise de stockage et de déconstruction d’aéronefs, site d’Azereix (30 salariés).

Au bout de 2 ans, j’étais autonome, du câblage jusqu’au test

Pierre a démarré avec un Bac pro Aéronautique et une mention complémentaire avionique. Il a obtenu au bout de 4 ans d’expérience une licence B2*, une formation agréée par l’aviation civile qui lui permet d’être autonome sur les systèmes avioniques : « Un mécanicien aéronautique européen a aujourd’hui une licence au même titre qu’un pilote ». Chez Tarmac depuis 7 mois dans la déconstruction d’avions, Pierre s’occupe des systèmes embarqués, de la gestion des vols,...

Lire la suite

Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Ajusteur-euse monteur-euse

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Ajusteur-euse monteur-euse en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Mécanique

J’assemble et ajuste des pièces mécaniques à partir d'un plan ou d'une fiche d’instruction

Que fait-il ?

Il procède à l’ajustage et l’assemblage de pièces mécaniques dans le respect des tolérances. Il réalise les opérations d’usinage avec un degré de précision pouvant aller en dessous du micron (1/1000e de millimètre). Il assure le réglage, la mise au point et le contrôle de l’ensemble.

Comment le fait-il ?

Il travaille à partir d’un plan, d’une gamme de fabrication ou d’une fiche d’instruction. Il utilise des machines-outils et définit les opérations à effectuer pour fabriquer les pièces. 

Quelles compétences ?

  • Maîtrise des techniques d’usinage, d’ajustage et de montage mécanique
  • Connaissance des matériaux, traitements thermiques et protections chimiques
  • Lecture et interprétation de plan
  • Respect des exigences qualité, sécurité et environnement
  • Utilisation d'instruments de mesure et de contrôle
  • Anglais technique

Habileté manuelle, rigueur et précision sont les qualités requises pour ce métier. Esprit logique et capacité à travailler en équipe sont aussi appréciés.

Où exerce-t-il ?

Le métier peut s'exercer au sein d'une entreprise industrielle dans les secteurs agroalimentaire, textile, aéronautique ou automobile. Les ajusteurs monteurs sont également recherchés par d'autres employeurs tels que les chantiers navals ou l'armée. 

Quelles conditions de travail ?

L'environnement de travail peut être bruyant, exposé à des poussières et soumis à la lumière artificielle. L'activité est fréquemment organisée par roulement d'équipes (2 x 8 ou 3 x 8).

Quelles perspectives d'évolution ?

L'ajusteur monteur peut évoluer vers des postes d’encadrement d’atelier ou de services techniques.

Perspectives d'emploi : favorables (?)
CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie