Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Conducteur-trice de machines d'usinage

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Conducteur-trice de machines d'usinage en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Mécanique

C'est un métier qui demande beaucoup de réflexion et de rigueur

Que fait-il ?

Sa mission est de préparer, régler et conduire toutes les machines ou installations permettant de réaliser les opérations d'usinages (tournage, fraisage). Il veille à la maintenance de l'ensemble du parc des machines. Le conducteur pourra être amené à programmer manuellement la machine à commandes numériques.

Comment le fait-il ?

Il doit respecter l'ensemble des normes de productivité et de qualité. Il contrôle et identifie les pièces à réaliser, doit détecter les anomalies et procéder aux rectifications. 

Quelles compétences ?

  • Conduire et surveiller une opération de production sur une machine automatisée dans le respect des procédures et suivant les normes et conditions (qualité, délais)
  • Se conformer aux règles de sécurité
  • Etre capable d'élaborer la gamme d'usinage et assurer l'entretien de 1er niveau des machines
  • Connaître les règles informatiques appliquées à la commande numérique
  • Connaître la mécanique, les procédés d'usinage et/ou de transformation des métaux
  • Lire un plan et analyser les instructions
  • Connaître les moyens de mesure et de contrôle ainsi que les différents matériaux et conditions de coupe

Ce métier requiert habileté, rigueur et minutie.

Où exerce-t-il ?

Ce métier peut s'exercer dans les secteurs de l'automobile, de la construction navale, de biens des équipements mais aussi de l'aéronautique notamment auprès des avionneurs, motoristes, équipementiers.

Quelles conditions de travail ?

Ce métier s'exerce principalement en atelier et généralement en position debout parfois dans un milieu bruyant. Il nécessite le port d'équipement spécifique de protection tel que lunettes, gants notamment pour éviter les risques dus aux machines. Il nécessite des interventions sur différents types de machines-outils.Suivant les modes d'organisation de l'entreprise, le travail peut s'effectuer en horaires postés (2x8 ou 3x8).

Quelles perspectives d'évolution ?

Il peut évoluer vers la fonction de chef d'atelier. Il peut également intégrer les services qualité, gestion de la production ou le service méthodes.

Perspectives d'emploi : favorables (?)
CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie