Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Puériculteur-trice

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Puériculteur-trice en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Santé, social

Soin, éducation, gestion, encadrement… la puéricultrice assume de plus en plus de responsabilités

Que fait-il ?

Le puériculteur est un infirmier spécialisé dans le développement et le maintien de la santé de l’enfant. Parmi les tâches qu’il accomplit : composition des menus, surveillance médicale, soins infirmiers, mission d’information auprès des parents. Il s’occupe également de la formation des assistants maternels.


Comment le fait-il ?

En structure hospitalière, il collabore avec le pédiatre et relaye la sage-femme. Il doit veiller sur les nouveau-nés. En pédiatrie ou en chirurgie infantile, il effectue des soins médicaux.
Dans un service de Protection maternelle et infantile (PMI), il travaille en équipe avec des médecins, sages-femmes, infirmiers et auxiliaires de puériculture. Il a un rôle de prévention, de protection et d’éducation auprès des familles.
Dans les crèches et haltes-garderies, il anime et encadre une équipe de professionnels constituée d’éducateurs de jeunes enfants, d’auxiliaires de puériculture et d’assistants maternels, autour d’un projet éducatif. 


Quelles compétences ?

Le puériculteur doit être patient, attentif et avoir le sens de l’observation. Il doit faire preuve de compréhension afin de favoriser le développement de l’enfant.
Il doit savoir écouter, dialoguer afin de jouer son rôle de conseil auprès des parents.


Où exerce-t-il ?

Le puériculteur peut exercer son métier dans une structure hospitalière, dans un service de protection maternelle infantile ou dans des crèches et haltes-garderies.


Quelles conditions de travail ?

Son activité peut s'exercer en horaires décalés, par roulement, les fins de semaine, les jours fériés, de nuit. Elle peut également être soumise à des astreintes ou des gardes en milieu hospitalier.


Quelles perspectives d'évolution ?

Après cinq ans d’expérience, le puériculteur peut évoluer vers un poste de directeur de crèche ou de pouponnière.
Après quatre ans d’exercice professionnel, il peut également poursuivre ses études dans une école de Cadre de santé pour occuper un poste de responsable d’un service de pédiatrie.
Dans une structure hospitalière, il pourra devenir surveillant ou surveillant-chef.


CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie