Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Cadreur-euse vidéo

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Cadreur-euse vidéo en vidéo

Je propose un cadre qui met en scène les images

Que fait-il ?

Aussi connu sous l'intitulé de cameraman, le cadreur vidéo installe et règle le matériel afin d'assurer les prises de vues et les éclairages. Il est responsable de la netteté et de la mobilité de l'image. Il peut également être amené à superviser l'enregistrement du son.

Comment le fait-il ?

 Il travaille en coordination avec les équipes techniques (éclairages, décors...) ainsi qu'avec divers intervenants (réalisateurs, producteurs, journalistes...).

Sur les productions importantes, il peut être secondé par deux assistants qui gèrent les pellicules.

Quelles compétences ?

Il maîtrise le matériel de prise de vues (caméra, éclairage), les logiciels de montage vidéo et la colorimétrie. Il connaît les normes de sécurité imposées sur les lieux de tournage et a des bases en électroniques (maintenance de premier niveau).

Il aime le travail en équipe et sait se plier aux indications du réalisateur. Il a un bon sens artistique, est force de propositions, rigoureux, soigneux et sait prendre des initiatives.

Il a également une bonne résistance physique en reportage, caméra à l'épaule.

Où exerce-t-il ?

 Salarié d'une société de production, il travaille sur les lieux de tournage et de spectacle.

Dans les autres situations, on le retrouve en régie, studio, extérieur voire en zones à risques (reportages en zones de conflits, par exemple). L'opérateur audiovisuel peut également travailler dans l'Armée.

Quelles conditions de travail ?

 Il s'agit d'un métier qui implique des déplacements, parfois pour plusieurs jours car le planning est soumis à la programmation des tournages et spectacles. Les horaires sont plutôt réguliers pour les émissions TV et les tournages de longs-métrages (au contraire des reportages).

Il impose parfois la manipulation de charges.

Les intermittents sont majoritaires.

Quelles perspectives d'évolution ?

  • Reporter d'images
  • Réalisateur cinéma et audiovisuel
  • Monteur en post-production
  • Régisseur général

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie