Ils en parlent Voir tous les témoignages

Témoignage

Pour être moniteur-éducateur, il faut avoir la tête sur les épaules

Après 20 années passées dans la restauration, Martin souhaitait se reconvertir dans le domaine social qui l’a toujours attiré.Un congé parental va booster son projet. Il cherche des informations sur les formations, le financement, le métier qu’il peut exercer, en parle à son entourage. Un bilan de compétences l’aide à cibler un métier… qu’il ne connaît pas : moniteur-éducateur....

Lire la suite


Les formations de la santé et du social 


La question de l’accès à la formation apparaît essentielle dans ces métiers exigeant des aptitudes bien spécifiques. Selon les diplômes, différentes voies d’accès sont proposées aux candidats : sous statut scolaire, par apprentissage, en contrat de professionnalisation, dans le cadre de la formation continue et par validation des acquis de l’expérience.


Faut-il choisir un bac S pour suivre une Première année commune aux études de santé ? 
Tous les bacheliers peuvent s’inscrire en Paces. On constate cependant que les titulaires d’un bac scientifique sont les plus nombreux. La 1ère année commune aux études de santé est un socle universitaire qui mène après un concours très sélectif aux filières de médecine, d’odontologie, de sagefemme et de pharmacie. Au programme : chimie, physique, mathématiques, biologie, anatomie… De solides bases scientifiques sont donc nécessaires pour suivre ces enseignements. Au regard des chiffres, sans bac S, les chances de réussite au concours sont moindres. A réserver donc aux plus motivés !

Quelles formations pour travailler auprès des enfants ?
Plusieurs qualifications permettent d’exercer dans le secteur de l’accueil du jeune enfant : le CAP petite enfance, les diplômes d’état d’éducateur de jeunes enfants, de puéricultrice, d’auxiliaire de puériculture. Les qualifications sont au minimum de niveau V (certifications niveau CAP, BEP). Toutefois, les personnels intervenant auprès des enfants peuvent ne pas être titulaires de qualifications et accéder par la suite à un diplôme soit par la voie de la formation continue soit par la validation des acquis de l’expérience. La voie de la formation continue est ouverte aux salariés dans le cadre d’une période de professionnalisation, d’un contrat de professionnalisation, ou d’un congé individuel de formation et aux demandeurs d’emplois dans le cadre d’un projet personnalisé d’accès à l’emploi, d’un congé de reclassement ou de tout autre dispositif d’aide au retour à l’emploi. 
Pour exercer ces métiers, il est important de prendre pleinement conscience des contraintes et des exigences de l’activité auprès de jeunes enfants. Sur le plan physique, l’activité nécessite de se pencher souvent pour être à la hauteur des enfants, les porter… Sur le plan éducatif, les futurs personnels de ce secteur participeront à l’éducation de l’enfant durant des phases importantes de son développement physique, psychologique et affectif. 

Peut-on bénéficier d’une aide financière pour suivre une formation ?
Oui, la Région Midi-Pyrénées peut accorder une bourse aux étudiants de formations sanitaires et sociales. Les modalités d’attribution sont disponibles sur le site web de la Région Midi-Pyrénées. Les demandes de bourse sont à formuler en début d’année scolaire.
Depuis 2007, la Région facilite l’accès de tous aux formations de niveau V en prenant en charge le coût intégral pour toutes les personnes non salariées qui ne bénéficient d’aucune autre source de financement.
Elle prend également à sa charge le remboursement des droits d’inscriptions pour les étudiants boursiers des formations sanitaires et sociales.

Comment faire reconnaître une expérience acquise dans la santé et le social ?
La Validation des acquis de l’expérience (VAE) peut vous apporter la qualification qui vous manque, lorsque vous aurez acquis trois ans d’expérience. Elle vous permettra d’obtenir le diplôme nécessaire pour évoluer dans les métiers de la petite enfance, du handicap et de la dépendance, des personnes âgées… qui demandent des personnels qualifiés pour répondre aux besoins croissants de ces secteurs en Midi-Pyrénées. La VAE reconnaît officiellement l’expérience acquise par le travail. Un diplôme obtenu par la VAE a la même valeur qu’un diplôme obtenu par la formation. L’expérience professionnelle, en rapport avec le diplôme visé, peut être acquise dans une activité salariée, non salariée, intérimaire, bénévole. Elle est d’une durée totale de trois ans, mais les activités peuvent avoir été exercées de façon continue ou non, à temps plein ou à temps partiel. Elle est justifiée par des bulletins de salaire, des attestations, des certificats de travail...
Retrouvez tous les diplômes du domaine sur le Portail d’information sur la VAE Sanitaire et Social. Attention, certains diplômes liés à la santé ne sont pas accessibles par la VAE.
Vous pouvez également contacter l’un des Points relais conseil (PRC) en VAE qui assurent une aide gratuite d’information et de conseil individualisé.

Où s’adresser pour en savoir plus sur les métiers de la santé et du social ?
Différentes brochures éditées par l’Onisep et la Région Midi- Pyrénées présentent l’ensemble des professions sociales et sanitaires ainsi que les formations qui permettent d’y accéder. 
Si vous êtes lycéen, prenez rendez-vous avec le conseiller d’orientation-psychologue lors de la permanence qu’il tient au lycée ou au CIO le plus proche.
Ne manquez pas non plus les différents salons sur les métiers et formations ainsi que les Journées Portes ouvertes des établissements !
CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie