Ils en parlent Voir tous les témoignages

Témoignage

Tordons le cou aux idées reçues !

Les métiers du numérique sur la région Midi-Pyrénées :38 000 salariés sur 3 000 établissementsDes recrutements nombreux mais difficiles : 45% des recruteurs dans le domaine IT estiment ces recrutements « difficiles » voire « très difficiles » et cela ne va pas en s’améliorant au contraire.Des exigences des entreprises qui recrutent très « pointues : à la fois sur  la...

Lire la suite


Les métiers qui recrutent dans le numérique en Midi-Pyrénées

Crédit photos : © La Mêlée

1 300 recrutements prévus en Midi-Pyrénées dans les TIC en 2015 et 5 623 dans les 5 ans.


Recherche développeur... désespérément

En Midi-Pyrénées, les prévisions de recrutement dans le secteur des TIC sont de 1 300 emplois en 2015 et 5 623 dans les 5 ans. Pour les cadres en informatique et télécommunications, 35 000 recrutements sont prévus en France, cependant, avec 67,2 % de projets de recrutement en échec pour les employeurs, le profil d'ingénieur informatique est rarissime... 

Pourquoi ?

Il y a une étroite corrélation entre les profils les plus recrutés et les problématiques des recruteurs. Les principaux employeurs régionaux, les éditeurs de logiciels et les sociétés de services informatiques tels que SOPRA et CAP Gemini, recherchent tous les mêmes profils.

Quels sont les profils les plus recrutés ? 

Les jeunes diplômés et les jeunes cadres sont la cible privilégiée des recruteurs : 71 % ont moins de 5 ans d'expérience.

Quelles sont les problématiques des recruteurs ?

Un nombre insuffisant de jeunes diplômés formés
Selon les recruteurs, les jeunes diplômés seraient trop peu nombreux à maîtriser les techniques de développement (une offre d'emploi sur 2 concerne les métiers du développement).
Certains recruteurs évoquent le décalage entre les besoins en compétences des entreprises et les formations dispensées aux étudiants, par exemple pour des technologies récentes comme Sharepoint. Paradoxalement, les manques se font parfois sentir sur des technologies ou des langages anciens, comme le COBOL. Les recruteurs recherchent des compétences chez les jeunes diplômés, alors que ce sont les plus expérimentés (mais plus chers) qui les détiennent. 
D'autres font la remarque que les jeunes diplômés sont formés pour faire du développement d’outil de gestion et pas du développement web  et qu’il est difficile de trouver des personnes présentant des compétences spécifiques sur les logiciels embarqués et l’informatique industrielle en général. Aujourd'hui, les ingénieurs ont plus des profils Web et développements applicatifs et moins des profils logiciels embarqués qui sont peut-être moins attrayants pour les jeunes diplômés. 

Des exigences salariales jugées trop élevées
Fortement courtisées par les Entreprises de Services du Numérique (ESN), les candidats potentiels se trouvent dans un rapport de force leur étant largement favorable. Leurs prétentions salariales tendent dès lors à s’accroître, en faisant jouer la concurrence entre employeurs.
Le bon profil : Il n’est pas sur le marché : il est en poste ce qui augmente la surenchère salariale.

De fortes disparités entre les bassins d'emplois en Midi-Pyrénées
Le Lot et l'Aveyron au niveau départemental, Tarbes et Muret au niveau communal, connaissent des projets de recrutements difficiles contrairement à l'agglomération toulousaine.

La mobilité de la main d'oeuvre est très faible pour 80 % des candidats

Les métiers les plus touchés sont ceux de la cyber sécurité, l'analyse de méga données, le big data, le cloud, les réseaux sociaux, la mobilité

Comment y remédier ?

Les solutions viendront peut-être du foisonnement des structures d'animation du numérique en Midi-Pyrénées : labellisation French Tech, Digital Place, IOT Valley, la Mêlée...
En fédérant les différents acteurs du numérique en Midi-Pyrénées (entreprises de toute taille, organismes de formation, professionnels et candidats demandeurs), ces structures devraient permettre de mieux faire connaître la diversité des métiers du numérique, de favoriser l'embauche et de susciter des vocations ou reconversions professionnelles vers des métiers porteurs.


Pour en savoir plus sur les métiers du numérique, rendez-vous sur le site de la Mêlée : www.lamelee.com


Source : La Mêlée.
CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie