Appui à la production des industriesEn savoir plus sur le
secteur de l'INDUSTRIE

Ce domaine regroupe toutes les fonctions liées aux activités d'études, de méthodes et de qualité apportant un appui à la production : contrôleur qualité, ingénieur méthodes et industrialisation, dessinateur industriel, technicien en logistique industrielle...

Appui à la production des industries

Porté par le secteur aéronautique et spatial

Les métiers d'appui à la production des industries interviennent dans les activités d'études, de méthodes et de qualité. Ils ont pour objectifs principaux la réduction des coûts de production et l'optimisation de la productivité. 

Appui à la production des industries

Avec un tiers des emplois du domaine, la construction aéronautique et spatiale est le principal secteur employeur des métiers de l'appui à la production en Midi-Pyrénées. Les sociétés de services spécialisés (informatique, ingénierie, études techniques) arrivent en deuxième position. L'emploi dans l'appui à la production des industries est fortement dépendant de l'activité aéronautique et spatiale régionale qui continue d'afficher de belles perspectives de croissance.

Les entreprises régionales ont des difficultés pour recruter une main d'oeuvre qualifiée dans certaines spécialités techniques : conception et dessin produits mécaniques, rédaction technique, contrôle essai qualité en électricité et électronique, gestion industrielle et logistique, méthodes et industrialisation, mécanique et travail des métaux.

Avec une offre de formation diversifiée et de réelles opportunités d'emploi en Midi-Pyrénées, les métiers de l'appui à la production sont des métiers d'avenir pour des futurs techniciens ou ingénieurs en électricité-électronique, mécanique et travail des métaux.

Les chiffres du domaine

  • 41 900emplois
  • +10%entre 2009 et 2013
  • 3%de l'emploi régional
  • 86%d'hommes14%de femmes

A retenirMalgré la crise, les perspectives d'emploi sont favorables en Midi-Pyrénées dans un domaine où on recherche une main-d'oeuvre toujours plus qualifiée. L'emploi dans le domaine dépend fortement de l'activité aéronautique et spatiale.

 

Les métiers du domaine

  • Technicien-ne méthodes-industrialisation

    Il détermine et décrit à partir des dossiers de définition du bureau d'études les modes opératoires de fabrication de pièces ou de montage d'ensembles en accord avec les exigences qualité.

  • Contrôleur-euse essai qualité en électricité et électronique

    Il définit les procédures, les méthodes de test et les moyens d'essais sur tout le matériel électrique et électronique. Il procède à des essais et répare des cartes électroniques. Il a en charge la maintenance des équipements, des installations. Il procède aux diagnostics et propose des modifications.

  • Dessinateur-trice industriel-le

    Il conduit, à partir de critères techniques et de normes, l'étude et la conception d'un ensemble mécanique complexe, d'un ensemble chaudronné ou d'une structure équipée en vue d'élaborer le dossier de définition.

  • Technicien-ne de qualité en mécanique

    Le technicien qualité en mécanique vérifie et atteste de la conformité de la qualité d’éléments produits par rapport à un dossier de définition, aux exigences contractuelles ou instructions techniques par des actions d’inspection ou d’assurance qualité.

  • Technicien-ne en logistique industrielle

    Il réalise et coordonne les actions d'entrées dans l'entreprise des matières, matériels et équipements nécessaires pour élaborer les produits. Il gère et planifie à partir des besoins internes et de l'état des stocks, les approvisionnements dans les délais nécessaires pour les mettre à disposition des secteurs production et des autres utilisateurs. Il peut concevoir et optimiser le réseau de distribution ainsi que la coordination sous la forme de sous-traitance d'une partie de la logistique.

  • Responsable de maintenance industrielle

    Le responsable maintenance élabore, pilote et contrôle la mise en oeuvre de la politique et des moyens de maintenance. Il organise, gère et anime les équipes de maintenance, afin d'assurer le maintien des équipements. Il optimise les moyens à mettre en oeuvre et les performances industrielles. Dans les petites entreprises, la responsabilité des travaux neufs est assurée par le responsable maintenance, la direction générale ou le responsable de production ; elle peut même être externalisée. Dans les plus grandes entreprises, elle peut faire l'objet d'un emploi spécifique. Dans les très grandes entreprises, elle peut être assurée par le service "développement industriel".

  • Logisticien-ne

    Il réalise et coordonne les actions d'entrée dans l'entreprise des matières, équipements et matériels nécessaires pour l'élaboration des produits.

  • Ingénieur-e recherche et développement industriel

    L’ingénieur études, recherche et développement industriel conçoit et finalise de nouveaux produits ou de nouvelles technologies ou fait évoluer ceux qui existent dans l'objectif de réaliser des gains de masse, de coût de fabrication et de maintenance.

  • Technicien-ne de laboratoire de recherche

    Le technicien de laboratoire ou technicien d'essai réalise des expérimentations, des tests, des essais. Il effectue des mesures et des analyses biologiques, physiques ou chimiques, à l'aide de matériel de laboratoire. 

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie