Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Sylviculteur-trice

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Sylviculteur-trice en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Agriculture

C'est un métier solitaire où l'on est entièrement autonome et responsable de ce que l'on fait

Que fait-il ?

Le sylviculteur réalise les plantations des jeunes arbres, les dégagements de semis et le débroussaillement. Il effectue des travaux de reboisement, d'élagage, d'aménagement et d'équipement de la forêt (routes forestières, drainages de fossés, terrassement). 

Comment le fait-il ?

Il réalise les opérations de plantation en espaçant les plants selon une distance prédéfinie et en ligne afin de faciliter l'exploitation et l'entretien. Il protège les arbustes en installant des équipements de protection et des clôtures de délimitation de parcelles. Il taille les feuillus selon l'orientation de croissance ou la forme recherchée. Il contrôle la croissance et l'état sanitaire des arbres et détermine les maladies éventuelles. Il recense et classe les arbres selon leurs variétés et leurs dimensions. 

Quelles compétences ?

Le sylviculteur dispose de bonnes bases en bûcheronnage manuel. Il sait utiliser le matériel forestier (tronçonneuse, sécateur, échenilloir...) et maîtrise les techniques de débroussaillage, d'élagage et de plantation. Il est capable de s'orienter sur une carte et sait calculer un volume d'arbre, la densité d'un peuplement et la surface d'une parcelle. Il  sait reconnaître les spécificités des parasites animaux et végétaux. Il dispose de connaissances en droit forestier, droit rural et connaît les normes environnementales. 


Où exerce-t-il ?

Ce métier s'exerce dans des pépinières forestières, des entreprises de travaux forestiers, des coopératives forestières ou à l'Office national des forêts.

Quelles conditions de travail ?

Le sylviculteur travaille à l'extérieur, parfois en hauteur. Il se déplace quotidiennement sur les sites forestiers. Ses horaires varient selon les saisons. Ses activités sont saisonnières et donc soumises au cycle de la nature et aux types de travaux. Elles nécessitent le port d'équipement de protection tels qu'un casque anti-bruit, des lunettes et des chaussures de sécurité. 

Quelles perspectives d'évolution ?

Après une formation complémentaire, le sylviculteur pourra évoluer vers le métier de bûcheron ou de grimpeur-élagueur. S'il développe ses compétences en encadrement d'équipe, il pourra également envisager le poste de chef d'équipe. Il peut également devenir exploitant forestier ou entrepreneur de travaux forestiers après avoir approfondi ses connaissances et avoir acquis des compétences complémentaires en économie et en gestion.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie