Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Eleveur-euse de lapins ou de volailles

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Eleveur-euse de lapins ou de volailles en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Agriculture

Il faut aimer travailler au contact des animaux et avoir un sens aigu de l’observation

Que fait-il ?

L'éleveur de lapins ou de volailles est chargé d'alimenter et de surveiller les animaux. Il prépare également les bâtiments et les équipements dans le respect des normes sanitaires. Parfois, il réalise l'abattage des animaux et participe à la transformation et à la commercialisation des produits issus de l'élevage (oeufs, viande). 

Comment le fait-il ?

 Il nettoie et désinfecte les installations (bâtiments, mangeoires, ....) et vérifie le fonctionnement des équipements avant de recevoir les animaux. Il veille à respecter une température optimale. Il contrôle l'état de santé des animaux et effectue, si besoin les vaccinations ou les traitements. Il détermine le type d'alimentation en fonction de l'âge de l'animal et distribue la nourriture dans les caisses et les mangeoires. Il rédige les supports de suivi d'exploitation (état de santé de l'animal, résultats de ponte...) et les transmet au chef d'exploitation, chef d'élevage et vétérinaire. 

Quelles compétences ?

L'éleveur de lapins ou de volailles connaît le comportement et le développement des lapins et volailles. Il maîtrise les composantes de l'état sanitaire d'un élevage. Il sait détecter d'éventuelles maladies et réaliser les opérations de désinfection. Il maîtrise les techniques d'approche et de manipulation des animaux ainsi que les méthodes d'alimentation. 

Où exerce-t-il ?

Ce métier s'exerce dans un élevage avicole (poulets, dindes, canards, pintades...) ou dans un élevage cunicole (lapins) destinés à l'alimentation, la production d'oeufs de consommation ou à la reproduction. 

Quelles conditions de travail ?

L'éleveur de lapins ou de volailles peut être salarié ou travailler en indépendant. Ses conditions de travail varient en fonction du type d'élevage (intensif ou fermier), des modalités de production (élevage hors-sol ou en plein air) et l'objet de l'élevage (oeufs, viandes, vente de poussins ou lapereaux). Il doit adapter ses horaires aux conditions climatiques et au rythme des saisons. 

Quelles perspectives d'évolution ?

L'éleveur de lapins ou de volailles peut évoluer en travaillant dans une plus grande structure d'élevage. Après l'acquisition de connaissances complémentaires en technique d'élevage et en économie et gestion, il pourra envisager un poste de responsable d'élevage avicole ou cunicole ou de chef d'exploitation.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie