Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Maréchal-e ferrant-e

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Maréchal-e ferrant-e en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Agriculture

Pour soigner les pieds des chevaux ou bovins, la première qualité à avoir c'est l'observation

Que fait-il ?

Le maréchal-ferrant doit entretenir les pieds (sabots et onglons) des bovins et des chevaux pour assurer leur santé et respecter les règles de sécurité et d'hygiène de ces animaux. Dans certains cas, il façonne le fer dans sa totalité et peut aussi poser des ferrures thérapeutiques et pathologiques.

Comment le fait-il ?

Le maréchal-ferrant identifie les maladies du pied dont souffre l'animal et le soigne. Il défère le pied de l'animal, taille la corne et lime le sabot. La sélection du fer se fait suivant la mobilité, l'effort, l'empreinte et la morphologie de l'animal. Le maréchal-ferrant fixe le brochage, cloue le fer et vérifie l'aplomb de l'animal puis effectue, ou non, des ajustements sur le fer. Il a également un rôle de conseiller auprès des particuliers (type de ferrure à utiliser, soins à effectuer, etc.)

Quelles compétences ?

Les compétences du maréchal-ferrant sont diverses. Celui-ci doit savoir utiliser du matériel de forge, des outils manuels (râpe, pied, rogne, brochoir, boutoir, repoussoir, etc.) et du matériel de contention. Il doit aussi connaître :

  • l'anatomie animale et les pathologies possibles,
  • les techniques de contention animale, de ferrage, de parage de sabot, d'approche et de manipulation des animaux,
  • la règlementation sanitaire, ainsi que les règles d'hygiène et de sécurité en vigueur.

Où exerce-t-il ?

Cette activité peut s'exercer en tant qu'artisan indépendant ou en tant que salarié dans différents lieux :

  • haras,
  • fermes d'élevage,
  • centres équestres ou clubs hippiques,
  • entreprises de maréchalerie
  • structures militaires (pour la Garde Républicaine).

Quelles conditions de travail ?

Ce métier s'exerce au contact des animaux, de leurs propriétaires et parfois des vétérinaires. Des déplacements et des interventions ponctuelles sont à prévoir. C'est un métier qui s'effectue en extérieur ou en écurie et qui requiert, dans tous les cas, de porter des équipements de protection.

Quelles perspectives d'évolution ?

Après quelques années d'expérience, il peut créer sa propre entreprise ou en reprendre une pour travailler en indépendant. S'il décide de suivre une formation en hippologie, en soins vétérinaires ou en anatomie du pied, le maréchal-ferrant peut se spécialiser en orthopédie équine.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie