Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Chargé-e de promotion touristique

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Ce métier appartient au domaine :
Hôtellerie, restauration, tourisme et loisirs

Mon action permet d'augmenter l'attractivité d'un territoire et sa popularité auprès du public

Que fait-il ?

Le chargé de promotion touristique a pour mission principale de valoriser le patrimoine d'un territoire donné afin d'augmenter le nombre de touristes qui le visite. Il créé donc des circuits touristiques, organise des festivals et des spectacles, etc.

Comment le fait-il ?

Il effectue l'état des lieux de l'offre touristique existante et détermine les actions (communication, projets, etc.) à réaliser et leur faisabilité, notamment en termes de budget. Il travaille en partenariat avec les institutionnels locaux et coordonne les actions des intervenants (habitants, associations, etc.). Après avoir effectué le bilan de son action, il définit les évolutions à mettre en œuvre.

Quelles compétences ?

Un chargé de promotion touristique doit avoir de bonnes compétences en :

  • conduite de projet,
  • comptabilité publique,
  • communication,
  • rédaction,
  • techniques de marketing,
  • veille documentaire,
  • gestion des appels d'offres.

Où exerce-t-il ?

Le chargé de promotion touristique peut travailler dans diverses structures :

  • associations et Organisations Non Gouvernementales,
  • collectivités territoriales,
  • entreprises ou établissements publics,
  • offices de tourisme,
  • sociétés d'économie mixte. 

Quelles conditions de travail ?

Le chargé de promotion touristique exerce son activité au contact des élus locaux, des institutions et du public. Il doit adapter son action au type d'aménagement qu'il promeut (station de ski, balnéaire, etc.). Il est amené à se déplacer sur le territoire français et même parfois à l'international.

Quelles perspectives d'évolution ?

Après une formation, le chargé de promotion touristique peut travailler dans le développement local, la conception de produits touristiques, la gestion d'une structure de loisirs ou celle, plus large, du patrimoine culturel. Il peut aussi rejoindre le domaine des études et prospectives socio-économiques.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie