Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Technicien-ne d'études en automatisme

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Technicien-ne d'études en automatisme

Ce métier appartient au domaine :
Appui à la production des industries

Dans ce métier, le goût du travail en équipe et la rigueur sont des qualités indispensables

Que fait-il ?

Le technicien d'études en automatisme ou automaticien effectue la mise en service, le réglage et la mise au point d'une installation automatisée. Il participe à l'établissement des standards et procédures systèmes d'une installation automatisée. II peut effectuer la modification des équipements selon l'évolution des spécifications.

Comment le fait-il ?

Il met à jour régulièrement la documentation propre aux programmes. Il veille à respecter la normalisation de la programmation et des équipements des réseaux de contrôle. Il contribue à l'optimisation des contrôles de procédés en collaboration avec le procédé et la production. Il applique les consignes de sécurité, de qualité et d'environnement et respecte les procédures.

Quelles compétences ?

De solides connaissances en automatisme, informatique industrielle et robotique sont requises. Il est souvent recommandé de savoir utiliser des automates programmables industriels (API), des équipements de commande, des logiciels de conception et de dessins assistés par ordinateur (CAO, DAO) et des appareils de mesure électrique.  La maîtrise du langage de programmation informatique et de l'anglais sont indispensables pour exercer ce métier.

Où exerce-t-il ?

Ce métier s'exerce au sein d'un bureau d'études, d'une société de services ou d'un service de maintenance dans une entreprise mettant en oeuvre des systèmes automatisés. De nombreux secteurs recherchent des techniciens d'études en automatisme : aéronautique, spatial, mécanique, électronique, industrie cosmétique, armement...

Quelles conditions de travail ?

Si les horaires sont réguliers, l'activité et le mode d'organisation de l'entreprise peut impliquer des roulements et de travailler les fins de semaines, jours fériés ou de nuit. 

Quelles perspectives d'évolution ?

Il peut évoluer en se perfectionnant sur des automatismes de plus en plus sophistiqués. S'il poursuit ses études, il pourra également devenir ingénieur en automatismes et après quelques années d'expérience diriger un bureau d'études.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie