Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Conducteur-trice de machines automatisées en production électrique-électronique

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Conducteur-trice de machines automatisées en production électrique-électronique

Ce métier appartient au domaine :
Electricité, électromécanique, énergie

Mon métier exige une vigilance de chaque instant et une grande réactivité

Que fait-il ?

Le conducteur de machines automatisées en production électrique-électronique effectue les opérations de surveillance, et de régulation de une ou de plusieurs machines de fabrication automatisées de produits électriques et électroniques. Il surveille le bon déroulement du cycle de fabrication en vérifiant la conformité et la qualité des produits en cours ou en fin de production. Il peut être amené à piloter plusieurs machines et à effectuer la maintenance et le dépannage de premier niveau. Ces activités peuvent l'amener également à coordonner une équipe.


Comment le fait-il ?

Il doit respecter les impératifs de production (délais, qualité) et les règles de sécurité. Il alimente les machines en sélectionnant les produits (cartes, puces, circuits imprimés, ...) et en paramétrant les machines (programmes, réglage de paramètres de production, ...). Il doit contrôler l'avancement du processus de production et l'état des installations et des équipements de production. Il détecte les dysfonctionnements éventuels qui pourraient se produire sur les outils de production ou les produits et peut en avertir le cas échéant les services concernés. En cas de panne, il est susceptible d'assurer une maintenance de premier niveau (nettoyage, graissage, changement de pièces, ...). Ces interventions peuvent nécessiter une habilitation (habilitation électrique, travaux hors et sous tension, habilitation aux risques chimiques, ...).


Quelles compétences ?

Le conducteur de machines automatisées en production électrique-électronique doit posséder de bonnes connaissances sur la nature et le fonctionnement des matériels ou des équipements avec lesquels il travaille. Il peut être amené à utiliser des logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO), des pupitres de commandes informatisés et des appareils ou des outillages spécialisés (multimètre, binoculaire, ...). Il doit également avoir de bonnes connaissances des règles de sécurité, d'hygiène et des normes qualités en vigueur dans le domaine de l'électricité et l'électronique. Des savoirs dans le domaine de la mécanique peuvent aussi être requis.

Où exerce-t-il ?

Il exerce son activité dans les sociétés de matériels électriques, électroniques, électromécaniques ou microélectroniques.

Quelles conditions de travail ?

Le métier s'exerce seul ou en équipe en fonction du secteur d'activité, de la répartition des tâches, des types de produits fabriqués et du degré d'automatisation des équipements et des procédés de fabrication. L'activité s'exerce le plus souvent debout, devant la machine, en atelier et peut demander des déplacements fréquents. Parfois, le travail s'effectue en zone à atmosphère contrôlée, en salle blanche. Si les horaires sont réguliers, l'activité et le mode d'organisation de l'entreprise peut impliquer des roulements, et des jours travaillés les fins de semaines, jours fériés ou de nuit. Le port d'équipement de protection (chaussure de sécurité, gants, masque, ...) est exigé.

Quelles perspectives d'évolution ?

Il peut évoluer vers des métiers d'encadrement de production, de l'intervention technique ou dans la conception et le dessin de produits électriques et électroniques.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie