Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Prothésiste dentaire

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Prothésiste dentaire en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Santé, social

Un métier à la fois artisanal et intégrant des technologies de pointe

Que fait-il ?

Le prothésiste dentaire conçoit, fabrique et répare les prothèses dentaires fixes et amovibles et les appareils d’orthodontie à partir des empreintes dentaires du patient et des indications du dentiste, du stomatologue ou de l'orthodontiste. Il façonne aussi bien la céramique que le plâtre et utilise des techniques en constante évolution.


Comment le fait-il ?

À partir des empreintes prises par le dentiste, le stomatologue ou l’orthodontiste, il façonne des moules à partir de céramique, matériaux composites ou de métaux précieux.
Après ces étapes de moulage, il fabrique le dernier appareil en remplaçant la cire par le matériau adapté, puis procède aux finitions.

Quelles compétences ?

Le métier nécessite précision et rigueur, dans la manipulation et l'assemblage des prothèses. Il exige, par ailleurs, une excellente vue pour différencier les nuances et les couleurs, apprécier les formes et les reliefs. Enfin, le goût pour les nouvelles technologies est indispensable pour s'adapter aux évolutions techniques, aux nouveaux matériaux et à la fabrication assistée par ordinateur des prothèses.


Où exerce-t-il ?

Le prothésiste dentaire exerce son métier le plus souvent dans des laboratoires indépendants ou  industriels. D’autres travaillent dans des centres de santé, des mutuelles, des hôpitaux, voire des cabinets dentaires. Le prothésiste dentaire peut également s’installer à son compte. Des opportunités, plus rares, existent dans les entreprises de distribution et de fabrication de produits dentaires.

Quelles conditions de travail ?

Son activité s’exerce essentiellement en position assise. Elle ne nécessite donc pas d’effort physique mais implique une grande tension nerveuse.   

Quelles perspectives d'évolution ?

Après plusieurs années d'expérience professionnelle, le prothésiste dentaire peut reprendre ou créer son propre laboratoire. Un professionnel confirmé peut également  évoluer vers un poste de prothésiste dentaire qualifié ou hautement qualifié, voire chef de laboratoire.


CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie