Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Officier-ère de police, de gendarmerie, Commissaire

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Découvrir le métier Officier-ère de police, de gendarmerie, Commissaire en vidéo

Ce métier appartient au domaine :
Sécurité

Enquêtes, interpellations, être toujours dans l’action c’est ce qui caractérise mon métier

Que fait-il ?

Selon son affectation, il dirige et coordonne des missions de sécurité publique, de sécurité routière, de maintien de l'ordre, de lutte contre la délinquance, des affaires criminelles. Il peut gérer un budget, diriger une équipe ou un service, gérer des actions de sécurité.

Comment le fait-il ?

Il travaille en contact avec divers interlocuteurs et services : citoyens, justice, secours, armées… Il mène ou supervise les investigations, enquêtes judiciaires, recherches criminelles ou rapprochements judiciaires. Il veille à l'application de la réglementation et des lois. Il recherche et identifie les risques et menaces à la sécurité publique. Il établit des rapports, actes de procédures des différentes missions de sécurité publique et renseigne les autorités locales, administratives, judiciaires...


Quelles compétences ?

  • Code de procédure pénale et droit pénal
  • Méthodes d'investigation
  • Maniement d'armes
  • Criminalistique

Où exerce-t-il ?

Ce métier peut s'exercer dans de nombreux secteurs : police nationale, gendarmerie, police militaire, police de l'air et des frontières, douanes, administration pénitentiaire, police judiciaire, sécurité routière, renseignement...

Quelles conditions de travail ?

Les conditions de travail varient selon les missions (maintien de l'ordre, sécurité routière, judiciaire, douanière...). Le métier demande une grande disponibilité car ce professionnel peut être amené à travailler le week-end et effectuer des permanences de nuit . Dans certaines situations et environnements, le port d'arme est nécessaire.

Quelles perspectives d'évolution ?

Après quelques années de service, un lieutenant de police peut évoluer par le biais de la promotion interne, et ainsi gravir les échelons jusqu’au grade de capitaine, commandant ou commissaire de police. Un commissaire peut devenir commissaire principal après 7 ans de carrière et commissaire divisionnaire après 4 années en tant que commissaire principal.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie