Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Clerc

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Clerc

Ce métier appartient au domaine :
Enseignement, recherche, formation, justice

Rigueur et diplomatie me permettent d’être efficace auprès de mes clients et collaborateurs

Que fait-il ?

Le clerc effectue des tâches administratives (recherche d'information, gestion du courrier, etc.) pour un professionnel du droit (huissier, notaire, etc.) ou une entreprise. Il rédige des documents à valeur juridique ainsi que des actes et établit des constats (états des lieux, dégâts divers, etc.). Il organise et anime parfois les ventes aux enchères publiques.

Comment le fait-il ?

Le clerc effectue des recherches documentaires afin de les transmettre ou de les exploiter. Ces recherches lui permettent d'authentifier des documents, des titres de propriété et de vérifier l'exactitude d'un inventaire. Il accompagne les clients et accomplit en leur nom des démarches auprès d'organismes privés ou publics. Il a également, pour eux comme pour ses collaborateurs ,un rôle de conseiller sur toutes les questions juridiques.

Quelles compétences ?

Pour exercer son métier, le clerc doit connaître :

  • le droit civil, commercial, européen, notarial et celui du travail,
  • la fiscalité,
  • les procédures de rédaction d'actes juridiques,
  • les différentes procédures judiciaires qui existent. 

Où exerce-t-il ?

Le clerc peut exercer son activité dans diverses structures :

  • une association,
  • un cabinet juridique,
  • une entreprise,
  • une étude de commissaire-priseur, d'huissier ou notariale,
  • un tribunal administratif ou de police.

Quelles conditions de travail ?

Le clerc travaille dans des structures publiques ou privées, au contact de différents professionnels (huissiers, avocats, experts, etc.), en respectant une certaine discrétion vis-à-vis des affaires qu'il traite. Cette activité est parfois soumise à des astreintes, du travail de nuit, le soir ou le week-end.

Quelles perspectives d'évolution ?

Après une formation, le clerc peut accéder à un poste dans le domaine de l'aide et de la médiation judiciaire, celui de l'aide aux bénéficiaires d'une mesure de protection juridique ou encore celui de la défense et du conseil juridique.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie