Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Géomaticien-ne

Masculin - féminin, pas de discrimination : l'intitulé des métiers présentés est au masculin, genre employé comme représentant les deux sexes sans discrimination à l'égard des hommes et des femmes et à seule fin de faciliter la lecture.

Géomaticien-ne

Ce métier appartient au domaine :
Enseignement, recherche, formation, justice

L’information géographique sur laquelle je travaille s’applique à de nombreux domaines d’activités

Que fait-il ?

Le géomaticien exploite un système d'information géographique (SIG) pour rédiger des analyses, réaliser des cartes ou mettre des données géographiques à disposition de clients, d'usagers et d'utilisateurs (entreprises, partenaires ou grand public). Ses domaines d'application se sont développés et concernent aujourd'hui aussi bien la gestion des sols, la gestion des réseaux, l'environnement, la météo, la géologie que la recherche et l'exploitation de gaz ou de pétrole, le géomarketing, la criminologie, les transports ou la communication. 

Comment le fait-il ?

Il travaille en collaboration avec les ingénieurs pour recenser, collecter, analyser et traiter les données géographiques et statistiques existantes. Il s'entretient avec les différents acteurs territoriaux et les opérateurs de télécommunications pour les phases d'état des lieux et de diagnostic. Il intègre les données traitées dans les modélisations économiques et produit des documents de travail et des cartographies. Dans le cadre de missions ponctuelles d'assistance à maîtrise d'oeuvre, il peut être amené à étudier des plans d'avant-projet sur Système d"information géographique et contrôler des dossiers d'ouvrage exécutés. 

Quelles compétences ?

Le géomaticien  maîtrise les bases de données statistiques et géographiques du marché (Etat, Insee, IGN...) et les bases de données spatiales (PostGIS...). Il connaît les techniques d'acquisition, d'intégration et de diffusion des données géographiques (GPS, images satellites, cartes...). Il a l'habitude de travailler avec des logiciels de type MAPINFO, de la famille ESRI ou des logiciels libres équivalents. Il possède des bases solides en développement informatique et maîtrise Excel, le langage SQL et un langage de programmation de type NET, Java, Python, Mapbasic.

Où exerce-t-il ?

La majorité des géomaticiens exerce comme fonctionnaire ou contractuel dans le secteur public : collectivité territoriale, fonction publique d'Etat, Armée, parc naturel, IGN, ONF, Météo-France, CNRS... 

Ils peuvent également travailler comme salarié dans le secteur privé : entreprises de travaux publics, groupes pétroliers, génie civil, gestionnaires de réseaux, cabinets de géomètres-experts, bureaux d'études en géomatique...

Quelles conditions de travail ?

Son activité nécessite des déplacements professionnels, parfois de plusieurs jours. Le géomaticien peut être amené à travailler les week-ends, jours fériés et de nuit. Son activité peut s'exercer en milieu naturel (aquatique, forestier...), à bord d'un navire ou d'un aéronef.

Quelles perspectives d'évolution ?

Le géomaticien peut se spécialiser dans un secteur donné, évoluer vers la gestion de projet SIG ou encadrer un service géomatique. 

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie