Ils en parlent Voir tous les témoignages

Céline L, esthéticienne dans le Gers (Le jardin de Flore, Lombez)

Durant un an, plus de télé ni de week-end… mais, avec beaucoup de travail et de motivation, j’ai eu mon diplôme !

« Après dix ans dans le prêt-à-porter à Toulouse, j’étais prête à vivre mon rêve d’enfant : devenir esthéticienne ! Un de mes collègues m’a parlé du CIF… et ma demande de financement a été acceptée par le Fongecif Midi-Pyrénées. Mais son appui a été au-delà : ses conseillers et sa directrice, m’ont constamment accompagnée et conseillée. J’ai pu ainsi suivre le CAP Esthétique dans un organisme de formation renommé. J’ai aussitôt fait des remplacements...

Lire la suite

Agenda

  • 05
    déc.
    Lundi 5 décembre à Rodez : Permanence du Fongecif
    Lire la suite
  • 05
    déc.
    Lundi 5 décembre à Portet-Sur-Garonne : Réunion d'information sur la création d'entreprise
    Lire la suite
  • 05
    déc.
    Lundi 5 décembre à Revel : Journée création-reprise d'entreprise
    Lire la suite
  • 06
    déc.
    Mardi 6 décembre à Villefranche de Lauragais : Module Formation Mode d'Emploi
    Lire la suite
  • 06
    déc.
    Mardi 6 décembre à Rodez : Atelier Ressources Numériques
    Lire la suite
  • 06
    déc.
    Mardi 6 décembre à Labège : Zoom sur la filière du numérique
    Lire la suite
  • 07
    déc.
    Mercredi 7 décembre à Saint-Affrique : Réunion d'information Coopérative d'Activité et d'Entrepreneurs
    Lire la suite
  • 07
    déc.
    Mercredi 7 décembre à Rodez : Permanence de la Gendarmerie nationale
    Lire la suite
  • 07
    déc.
    Mercredi 7 décembre à Rodez : Permanence de la Police nationale
    Lire la suite
  • 07
    déc.
    Mercredi 7 décembre à Bagnères-de-Bigorre : Boostez votre parcours, osez la VAE
    Lire la suite
  • 07
    déc.
    Mercredi 7 décembre à Decazeville : Réunion d'information sur la formation animée par le Fongecif
    Lire la suite
  • 08
    déc.
    Jeudi 8 décembre à Colomiers : Réunion "Libérez votre envie d'entreprendre"
    Lire la suite
  • 08
    déc.
    Jeudi 8 décembre à Toulouse : Journée du Conseil en Formation
    Lire la suite
  • 08
    déc.
    Jeudi 8 décembre à Saint-Jean : Présentation du Guide des Aides au Recrutement
    Lire la suite
  • 09
    déc.
    Vendredi 9 décembre à Onet Le Château : Réunion d'information Coopérative d'Activité et d'Entrepreneurs
    Lire la suite
  • 09
    déc.
    Vendredi 9 décembre à Rodez : Réunion sur la Validation des Acquis de l'Expérience
    Lire la suite
  • 12
    déc.
    Lundi 12 décembre à Decazeville : Réunion d'information "Créer ou reprendre une activité"
    Lire la suite
  • 13
    déc.
    Mardi 13 décembre à Toulouse : Préparation à l'entretien d'embauche en anglais
    Lire la suite
  • 13
    déc.
    Mardi 13 décembre à Labège : Atelier "Les métiers et l'emploi en 1 clic"
    Lire la suite
  • 13
    déc.
    Mardi 13 décembre à Labège : Atelier sur les réseaux sociaux professionnels
    Lire la suite
  • 13
    déc.
    Mardi 13 décembre à Castres : Formations sanitaires et sociales, mode d'emploi
    Lire la suite
  • 14
    déc.
    Mercredi 14 décembre à Villefranche de Rouergue : Réunion d'information Coopérative d'Activité et d'Entrepreneurs
    Lire la suite
  • 14
    déc.
    Mercredi 14 décembre à Rodez : Permanence de la Marine Nationale
    Lire la suite
  • 14
    déc.
    Mercredi 14 décembre à Muret : Module Formation Mode d'Emploi
    Lire la suite
  • 14
    déc.
    Mercredi 14 décembre à Decazeville : Réunion d'information sur la formation
    Lire la suite
  • 15
    déc.
    Jeudi 15 décembre à Labège : Module Formation Mode d'Emploi
    Lire la suite
  • 15
    déc.
    Jeudi 15 décembre à Colomiers : Matinée de la logistique
    Lire la suite
  • 15
    déc.
    Jeudi 15 décembre à Castres : Module Formation Mode d'Emploi
    Lire la suite
  • 15
    déc.
    Jeudi 15 décembre à Labège : Zoom sur les métiers de la Musique
    Lire la suite
  • 16
    déc.
    Vendredi 16 décembre à Toulouse : Sensibilisation à l'accès à la qualification
    Lire la suite
  • 20
    déc.
    Mardi 20 décembre à Labège : Atelier création d'entreprise
    Lire la suite
  • 21
    déc.
    Mercredi 21 décembre à Rodez : Permanence de l'Armée de l'Air
    Lire la suite
  • 23
    déc.
    Vendredi 23 décembre à Revel : Permanence du Fongecif Midi-Pyrénées
    Lire la suite

Voir tous les agendas

Actualités

  • 05 déc. 2016

    Compte personnel de formation : 3,7 millions de comptes ouverts

    Depuis le 1er  janvier 2015, le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu'à à sa retraite d'acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle.  3,7 millions de comptes ont été ouverts et 643 613 formations ont été validées depuis la création du CPF.  Pour activer votre compte et connaître vos droits rendez-vous sur  www.moncompteformation.gouv.fr/ . Les heures de formation comptabilisées sur le CPF sont acquises pendant les périodes de travail.  Chaque année de travail génère des droits qui s'accumulent sur le compte de façon automatique  : 24 heures par an jusqu'à 120 heures puis 12 h par an jusqu'à 150 h pour une personne travaillant à temps complet. Pour les salariés travaillant à temps partiel, les droits sont proportionnels au temps de travail.  Le Compte personnel de formation peut également être abondé sous certaines conditions par l'employeur, Pôle emploi, l'Opacif, l'Etat, les Régions et l'Agefiph  mais aussi le titulaire du compte  pour lui permettre notamment de réaliser une formation dont la durée serait supérieure aux heures acquises. Pour quelles formations ? Les titulaires du compte sont libres d'utiliser leur compte personnel de formation mais pas pour n'importe quelles formations. Les formations qui peuvent être financées dans le cadre du CPF sont  des formations qualifiantes ou certifiantes figurant sur des listes définies par les partenaires sociaux,  celles permettant d'acquérir le socle de connaissances et de compétences CléA, de suivre des actions d'accompagnement à la VAE et à partir du 1er janvier 2017 des actions permettant de réaliser un bilan de compétences. Pour créer son compte, consulter les formation éligibles et obtenir plus d'information sur le compte personnel de formation :  www.moncompteformation.gouv.fr/ Vous pouvez également  Consulter la fiche technique du CarifOref sur le Compte personnel de formation

    Lire la suite
  • 02 déc. 2016

    L'offre de formation des universités et écoles de l'Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

    Vous souhaitez consulter l'offre de formation post-bac des établissements de l'enseignement supérieur de Toulouse et sa région ? C'est désormais possible grâce à la cartographie de l'offre de formation enseignement supérieur proposée par l'Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et ses partenaires. Comment ça marche ? La cartographie numérique interactive permet un accès immédiat aux formations d’enseignement  supérieur dispensées par les établissements de l’Université Fédérale. Chacune y est géolocalisée et  décrite en détails. La recherche peut se faire  par ville, par établissement, par domaine, par diplôme, par modalités de  formation ou encore par mots clés. Dans une volonté de développer l’attractivité du site, une rubrique spécifiquement destinée aux étudiants internationaux présentera les diplômes proposés en anglais ainsi que les dispositifs d’accueil  mis en œuvre pour les étudiants, enseignants et chercheurs étrangers. La cartographie en chiffres Ce site met en valeur le maillage territorial de l’offre de formation de l’enseignement supérieur. 23  établissements répartis sur 11 sites universitaires (Albi, Auch, Cahors, Castres, Figeac, Foix, Millau,  Montauban, Rodez, Tarbes, Toulouse) proposent plus de 900 formations répertoriées par thématiques.   http://formations.univ-toulouse.fr/ L'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées est une structure qui rassemble les principaux établissements d'enseignement supérieur et de recherche du site universitaire. Elle regroupe 4 universités dont un Institut national polytechnique regroupant 6 écoles, 1 Institut national universitaire, 12 écoles d’ingénieurs et écoles spécialisées et 6 organismes de recherche.

    Lire la suite
  • 02 déc. 2016

    Chaque semaine une vidéo sur un métier qui recrute : cette semaine le métier de Développeur / Développeuse informatique

    Aujourd'hui, de nombreux métiers recrutent, mais quels sont-ils ? Pour les connaître, nous diffusons toutes les semaines sur Midi-Pyrénées formations Métiers le programme vidéo intitulé "Beau Travail !" initié par le Medef. Ils sont auxiliaire de vie, data scientist, polisseur ou plombier … et vous invitent à partager leur quotidien. Rendez-vous dans l'espace Demandeurs d'emploi du site pour visionner la vidéo.  Cette semaine découvrez le  métier de  Développeur / Développeuse informatique Plus d'information sur : www.beautravail.org

    Lire la suite
  • 21 nov. 2016

    Découvrez les métiers des grands magasins et magasins multi-commerces

          L’observatoire prospectif du commerce du Forco, l'Opca du commerce et de la distribution, met en ligne une cartographie interactive des métiers du secteur des grands magasins et magasins populaires (magasins multi-commerces). Une vidéo ludique et interactive Une vidéo ludique et interactive présente les 55 métiers du secteur des grands magasins et des magasins populaires (magasins multi-commerces). De la conception du produit jusqu'à son achat sur le lieu de vente, les métiers sont mis en scène sur les lieux mêmes où ils sont exercés : le siège, l'entrepôt et le magasin.  Il suffit ensuite de cliquer sur le métier de son choix pour accéder à une fiche métier détaillée présentant les modalités d'accès au métier, les conditions de travail, les relations fonctionnelles internes et/ou externes, les activités exercées, les compétences requises et l'environnement de travail.  8 familles, 55 métiers : Métiers en Magasin : Directeur-trice de magasin, Conseiller-ère de vente, Responsable de caisse, Responsable marchandising... Achats : Gestionnaires des achats, Acheteur-euse / Chef-ffe de produit, Styliste /Tendanceur-euse... Marketing  : Community Manager, Webmaster, Chargée d'études Marketing... Logistique : Opérateur-trice logistique, Responsable logistique magasin, Directeur-trice d'entrepôt... Après-vente : Agent-e SAV, Responsable SAV Sécurité : Agent-e de sécurité et de surveillance, Responsable sécurité Technique/Maintenance : Technicien-ne de maintenance, Menuisier-ère, Décorateur-trice d'intérieur... Métiers Supports : Gestionnaire administratif, Comptable, Informaticien-ne, Gestionnaire de paie, Chargé-e de communication externe... Grands magasins et Magasins populaires Les Grands Magasins sont des magasins de détail à rayons multiples, disposant d'une surface de vente d'au moins 2 500 m2 et réalisant moins d'un tiers de leur chiffre d'affaires en produits alimentaires.  Les Magasins populaires ou magasins multi-commerces sont des magasins de détail à rayons multiples, disposant d'une surface de vente identique à celle d'un supermarché (entre 400 et 2 499 m2) et réalisant entre un tiers et deux tiers de leur chiffre d'affaires en produits alimentaires.  Il existe 5 grandes enseignes de Grands magasins et Magasins populaires : BHV, Bon Marché, Galeries Lafayette, Monoprix, Printemps Accéder à la vidéo interactive  Télécharger la cartographie des métiers en pdf

    Lire la suite
  • 18 nov. 2016

    Travailler dans les Serious Games

    Les Serious Games vous intéressent ? Vous souhaitez intégrer ce secteur ? Découvrez les métiers des jeux vidéos à travers un témoignage réalisé dans le cadre de l'événement JobsTic Meetup "Vis mes métiers des jeux vidéos".  Le monde professionnel de la création des jeux vidéo attire plus d’un graphiste et plus d’un développeur. Mais à part Ubisoft, l es sociétés et les applications du jeu vidéo restent encore méconnus. L'objectif de ce témoignage vidéo  est de faire découvrir ce nouveau métier et de susciter des vocations ou des reconversions professionnelles.  Il a été  réalisé par des étudiants de Digital Campus Toulouse dans le cadre de Jobstic Meetup "Vis mes métiers des jeux vidéo", événement organisé par La Mêlée* à La Cantine Toulouse le 30 septembre 2016.  Dans cette vidéo,  André Lafenetre de la société Falccom revient sur son métier dans le domaine des Serious Games et sur son parcours professionnel.    La Mêlée : Née en 2000, l’association La Mêlée est le hub de l’économie numérique en Midi-Pyrénées qui fédère plus de 550 adhérents. La Mêlée anime et fédère le secteur TIC en Midi-Pyrénées et au-delà. Depuis sa création, elle soutient de nombreux développeurs économiques, investisseurs et porteurs de projets innovants.  L'événement JobsTic Meetup attire plus d'une centaine de personnes à chaque manifestation. Il est organisé par la Commission Emploi Formation et Enseignement de la Mêlée plusieurs fois dans l'année. Il réunit à chaque manifestation une dizaine de professionnels invités à venir parler de leur métier et de leur parcours pendant quelques minutes.  Site web Chaîne Youtube

    Lire la suite

Voir toutes les actualités

Plan de formation

Date de mise à jour : 20 janvier 2015

Objectifs

Le plan de formation réuni l'ensemble des actions de formation définies par l'employeur après consultation des représentants du personnel pouvant bénéficier aux salariés.

Entreprises

Toutes les entreprises, quelle que soit leur forme juridique ou leur taille.

Salariés

Salariés de l’entreprise choisis par l’employeur dans le cadre de son pouvoir discrétionnaire.

Actions de formation

Catégorisation du plan de formation en deux régimes juridiques distincts : 
. Actions d’adaptation au poste de travail, évolution des emplois ou maintien dans l’emploi dans l’entreprise : réalisation durant le temps de travail effectif ; maintien de la rémunération.
. Actions de développement des compétences : possibilité de réalisation hors temps de travail, sous réserve d’accord écrit entre salarié et employeur (rétractable sous 8 jours), et dans la limite annuelle de  80 h. / salarié (ou 5 % du forfait si la durée de travail est au forfait). 

Lorsque le salarié suit une formation de développement des compétences l'employeur doit prendre des engagements sur la reconnaissance des acquis de la formation. Les engagements portent sur  les conditions dans lesquelles le salarié accède en priorité dans un délai d’un an, à l'issue de la formation aux fonctions disponibles correspondant aux connaissances acquises et les modalités de prise en compte des efforts accomplis par le salarié.

A noter : la formation hors temps de travail donne lieu à contreparties pour le salarié : 
- allocation de formation : les heures de formation éventuellement réalisées hors temps de travail donnent alors lieu à versement de l’allocation de formation (50 % de la rémunération nette de référence : rémunérations nettes / heures rémunérées durant les 12 derniers mois précédant la formation).
Pour les salariés dont l’ancienneté est inférieure à un an, l’allocation est calculée au prorata temporis (pour les salariés au « forfait jours » ou intérimaires, des modalités particulières s’appliquent).

L’allocation de formation est versée au salarié au plus tard avec la paie du mois suivant la réalisation des heures de formation hors temps de travail (sauf accord de branche ou d’entreprise différent).
Un document récapitulant les heures de formation effectuées hors temps de travail et les versements d’allocation afférents est remis chaque année au salarié. 

- convention tripartite d’information : si la formation réalisée hors temps de travail avec l’accord du salarié a pour objet l’obtention d’un diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle, l’organisme de formation doit conclure avec le salarié et l’employeur une convention tripartite d’information (intitulé, nature, durée, effectifs, déroulement et sanction de la formation). 

Attention : il n’existe pas de définition légale des catégories constituant le plan de formation.
L’employeur, après avis des membres du comité d’entreprise, ventile les actions de formations dans une ou plusieurs catégories, sous contrôle du juge prud’homal, seul admis à pouvoir requalifier ces actions.

A noter : en cas d’Apld (activité partielle de longue durée), l’indemnisation des salariés est portée de 75 à 100 % du salaire net s’ils suivent une action de formation. Elle est organisée dans les mêmes conditions que pour la mise en œuvre du plan de formation pendant le temps de travail, y compris si elle a lieu pendant la période de réduction d’activité. 

Mise en oeuvre

Plan de formation facultatif 
L'employeur n’est pas légalement tenu de mettre en place un plan de formation mais il doit : 
- assurer l’adaptation des salariés à leur poste de travail,
- favoriser le reclassement des salariés licenciés pour motif économique, 
- former ses salariés à la sécurité.
- veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi.

Réalisation du plan de formation
Si l’employeur met en place un plan de formation, il choisit, dans le cadre de son pouvoir de direction : 
- les actions à intégrer dans les différentes catégories d’actions du plan, puis à mettre en œuvre ou non.
Ces actions peuvent éventuellement être mises en place après demande des salariés.
- les salariés qui en bénéficient, sous réserve de ne pas commettre de discrimination dans ses choix.
Les salariés doivent suivre les formations prescrites par leur employeur dans le cadre du plan de formation, sauf motif légitime de refus (si contentieux, le juge en étudie au cas par cas la validité).
Toutefois, l’accord du salarié est nécessaire en cas de bilan de compétences, de validation des acquis de l’expérience ou d’action de développement des compétences hors temps de travail.             

Pas d’obligation de prise en compte de la réussite du salarié par l’employeur
A noter : les résultats de la formation doivent être toutefois pris en compte dans le cadre des actions de développement des compétences réalisées hors temps de travail
L’entreprise définit, avec le salarié, la nature des engagements auxquels elle souscrit dès lors que le salarié aura suivi avec assiduité la formation et satisfait aux évaluations prévues.  


Clause de dédit-formation


Engagement du salarié à rester dans l’entreprise pendant une période minimale à l’issue de la formation
A défaut, le salarié devra rembourser tout ou partie du coût de celle-ci.

A noter : la clause est obligatoirement écrite et doit être conclue avant le départ en formation (contrat de travail, avenant, convention spécifique...).

Mentions obligatoires et conditions de licéité 
- date, nature, durée de la formation,
- coût réel pour l’employeur : il doit prouver que ce coût excède ses obligations légales et conventionnelles de financement de la formation et qu’il n’a pas bénéficié de prise en charge par un autre financeur (Opca, pouvoirs publics...). Le coût comprend les frais d’inscription et les frais annexes (les juges restent divisés sur le caractère de dépense remboursable du salaire).
- montant et modalités de remboursement à la charge du salarié : le montant et la durée de la clause ne doivent pas être excessif au regard de la durée de la formation et des sommes engagées par l’employeur. La clause ne doit pas priver le salarié de sa faculté de démissionner. 

A noter : même si la clause est jugée licite, le juge peut réduire son montant, s’il le juge excessif.
Les sommes remboursées par le salarié doivent être affectées au financement du plan de formation. 
La clause ne s’applique pas dans le cadre du contrat de professionnalisation ou quand la rupture du contrat de travail est imputable à l’employeur (licenciement, démission aux torts de l’employeur).
La clause de dédit-formation est un des thèmes de la négociation triennale de branche sur la formation.

Financement

Prise en charge par l'employeur de l’ensemble des frais (formation, transport, hébergement, éventuelle allocation de formation...). 

Aide à la formation dans les TPE (moins de 10 salariés)
L’Opca peut prendre en charge, au titre du plan de formation, la rémunération de la personne recrutée pour remplacer un salarié absent de la TPE pour cause de formation pendant le temps de travail, sur la base du Smic horaire brut et dans la limite de 150 heures.

Procédures


Consultation des représentants du personnel sur la politique de formation de l’entreprise
Mise en place de 2 réunions obligatoires (sous peine de sanctions fiscales et pénales) :
- avant le 1er octobre pour délibérer sur l’exécution du plan de formation de l'année précédente et de l'année en cours,
- avant le 31 décembre pour délibérer sur le projet de plan de formation pour l'année à venir.

A noter : l’employeur doit transmettre divers documents d’information 3 semaines avant chaque réunion. 
Ces documents précisent notamment la nature des actions proposées par l’employeur, distinguent les deux catégories d’actions de formation et précisent les conditions d’organisation des actions de formation (notamment leur articulation avec le temps de travail).
En outre, les représentants du personnel doivent être consultés sur les actions de validation des acquis de l’expérience, les dispositifs de professionnalisation (contrat et période) et la mise en œuvre du compte personnel de formation.


Contacts

- Service des ressources humaines
- Opca de l’entreprise
- Organisation syndicale d’employeurs ou de salariés
- Direccte : Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi 


CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Midi-Pyrénes