Ils en parlent Voir tous les témoignages

Evelyne S, informaticienne à la Mutualité française Haute-Garonne

Aller en formation, cela fait vraiment du bien !

«Approfondir et diversifier mes compétences, aider mes collègues sur certains projets… cela faisait longtemps que je souhaitais faire une formation pointue en langage et technologie informatique… Début 2009, mon employeur a accepté de la prendre en charge dans le cadre du DIF ! Je me suis vraiment investie dans cette formation : j’ai posé quatre jours de congés sans solde pour la suivre (j’ai reçu en contrepartie l’allocation de formation) et j’ai beaucoup travaillé...

Lire la suite

Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Bilan de compétences dans la fonction publique d'Etat

Date de mise à jour : 15 juin 2017

Objectifs

Permettre à l'agent d'analyser, à sa demande et dans la limite des crédits disponibles, ses compétences professionnelles et personnelles en vue d'élaborer un projet d'évolution professionnelle.

Un bilan de compétences peut également être réalisé à la demande de l'administration.

Bénéficiaires

Agents titulaires, non titulaires et ouvriers d’État


Mise en œuvre

Durée : maximum 24 heures de temps de service (éventuellement fractionnable).

Pour compléter la préparation ou la réalisation de ce bilan, l'agent peut utiliser son CPF (Compte personnel de formation).

Limitation : l'agent peut prétendre à un autre bilan de compétence après l'expiration d'un délai d'au moins 5 ans après le précédent.

Dépôt de la demande au plus tard 30 jours avant le début du bilan : elle indique les dates et la durée du bilan et l'organisme prestataire choisi par l'agent.
Réponse de l'administration
par écrit dans les 2 mois suivant la demande (le refus doit être motivé).
Signature d'une convention type tripartite
entre l'agent, l'administration et l'organisme prestataire (interne ou externe à l'administration).
A l'issue du bilan,
l'agent remet à l'administration une attestation de présence effective.

Organisation du bilan en 3 phases : 

  • préliminaire : pour confirmer l'engagement de l'agent dans sa démarche, définir et analyser la nature de ses besoins ; l'informer du déroulement du bilan et des méthodes et techniques utilisées,
  • investigations : pour analyser ses motivations et intérêts professionnels et personnels ; identifier ses compétences et aptitudes professionnelles et personnelles et, le cas échéant, évaluer ses compétences générales ; déterminer ses possibilités d'évolution professionnelles.
  • conclusions via des entretiens personnalisés : pour découvrir les résultats des investigations ; recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réussite du projet professionnel, ou éventuellement de formation ; prévoir les principales étapes de la mise en œuvre du projet. Pendant cette phase, un document de synthèse est élaboré par le prestataire puis soumis à l'agent, qui y indique ses éventuelles observations. Il comporte uniquement les circonstances du bilan ; les compétences et aptitudes du bénéficiaire au regard des perspectives d'évolution envisagées ; le cas échéant, les éléments constitutifs du projet professionnel (ou éventuellement de formation) et les principales étapes prévues pour sa réalisation.
    Tous les résultats du bilan de compétences appartiennent à l'agent. Le document de synthèse est communicable au service « ressources humaines » sauf opposition expresse de l'agent.

    Au terme du bilan
    , l'agent présente à son chef de service une attestation de fréquentation effective délivrée par l'organisme prestataire. 

Financement   

Maintien du traitement et des indemnités. 

Le financement peut être pris en charge par l'administration au titre du plan de formation ou par l'agent qui peut mobiliser son CPF.


Contacts

Administration

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie