Ils en parlent Voir tous les témoignages

Céline L, esthéticienne dans le Gers (Le jardin de Flore, Lombez)

Durant un an, plus de télé ni de week-end… mais, avec beaucoup de travail et de motivation, j’ai eu mon diplôme !

« Après dix ans dans le prêt-à-porter à Toulouse, j’étais prête à vivre mon rêve d’enfant : devenir esthéticienne ! Un de mes collègues m’a parlé du CIF… et ma demande de financement a été acceptée par le Fongecif Midi-Pyrénées. Mais son appui a été au-delà : ses conseillers et sa directrice, m’ont constamment accompagnée et conseillée. J’ai pu ainsi suivre le CAP Esthétique dans un organisme de formation renommé. J’ai aussitôt fait des remplacements...

Lire la suite

Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Validation des acquis de l’expérience (VAE) dans la Fonction publique d'Etat

Date de mise à jour : 16 juin 2017

Objectifs

Permettre à l'agent de faire reconnaître son expérience pour obtenir un diplôme, titre ou certification inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (Rncp).


Bénéficiaires

Tout agent (titulaire, contractuel, ouvrier de l'Etat) peut bénéficier d'une action de VAE :

- justifiant d'une expérience minimale de 1 ancontinue ou non,

- issue de son activité professionnelle ou non (sportifs de haut niveau, fonctions bénévoles, de volontariat, syndicales, électives au niveau local...),

- en rapport direct avec la certification visée.

Les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel peuvent être prises en compte dans le calcul de la durée minimale d'activité requise.

A noter : les agents en congé parental ont accès à la VAE.

Les étapes de la VAE

- Information conseil 
Dans un premier temps, le candidat à la VAE à la possibilité de s'adresser à un Point relais conseil (PRC) en VAE. Les PRC ont pour objectif d'informer sur l'ensemble des possibilités de validation qui sont offertes et orientent vers le système de validation qui semble le plus approprié.

- Recevabilité du dossier
Le candidat adresse sa demande de VAE à l'organisme certificateur, accompagnée d'un dossier qui comporte notamment les justificatifs de ses expériences et de leur durée. 
La demande de recevabilité est examinée dans un délai de deux mois au plus à compter de la date de dépôt de la demande.
Le nombre de demandes de VAE est limité, au cours de la même année civile, à une seule demande pour une même certification et à trois demandes pour des diplômes ou titres différents.

- Accompagnement
Le candidat dont le dossier est recevable peut bénéficier d'un accompagnement dans la préparation de son dossier et de son entretien avec le jury. Le candidat choisit l'organisme de son choix : certificateur, organismes de formation...Le candidat est libre d'accepter ou de refuser cet accompagnement.
L'accompagnement à la VAE est éligible au financement au titre du Compte personnel de formation (CPF), il peut être financé également à l'initiative de l'employeur dans le cadre du plan de formation.
Le candidat  qui souhaite entreprendre une démarche VAE à son initiative, a droit à un congé pour VAE. 

- Validation par le jury
La demande de VAE est soumise à un jury officiel qui s'assure que les acquis présentés par le candidat correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour la délivrance de la certification. 
Le jury évalue les acquis du candidat sur dossier, à l'issue d'un entretien à son initiative ou à l'initiative du candidat et le cas échéant d'une mise en situation, selon des modalités fixées par chaque certificateur. 
Un entretien avec le jury est obligatoire dans l'Enseignement supérieur. 
Le jury doit comprendre des professionnels et une présence équilibrée d'hommes et de femmes.

L'obtention d'une certification par la VAE n'est pas automatique :
- validation totale : le jury décide l'attribution de la certification visée.
- validation partielle : le jury indique au candidat les connaissances, aptitudes et compétences devant faire l'objet d'une évaluation complémentaire. Les parties de certification obtenues par la VAE sont acquises définitivement.
- refus d'attribution du diplôme, du titre ou du certificat de qualification.

La
 décision du jury est souveraine et non contestable 

Financement 

La VAE peut être financée, dans la limite des crédits disponibles, au titre du plan de formation de l'employeur dans ce cas une convention est signée entre l'administration, l'agent et l'organisme concourant à la validation. Elle peut être également financée dans le cadre d'un congé.  

Durée du congé de VAE : maximum 24 heures de temps de service par an et par validation éventuellement fractionnable.


Pour compléter le financement d'un congé de VAE, l'agent peut utiliser son Compte personnel de formation (CPF).

Rémunération

Maintien du traitement et des indemnités. 


A noter : si l'agent est en congé parental, il reste en position de congé parental et ne bénéficie pas des droits à service effectif, rémunération et indemnité.

Contacts

Administration
Points relais conseil en VAE

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie