Ils en parlent Voir tous les témoignages

Céline L, esthéticienne dans le Gers (Le jardin de Flore, Lombez)

Durant un an, plus de télé ni de week-end… mais, avec beaucoup de travail et de motivation, j’ai eu mon diplôme !

« Après dix ans dans le prêt-à-porter à Toulouse, j’étais prête à vivre mon rêve d’enfant : devenir esthéticienne ! Un de mes collègues m’a parlé du CIF… et ma demande de financement a été acceptée par le Fongecif Midi-Pyrénées. Mais son appui a été au-delà : ses conseillers et sa directrice, m’ont constamment accompagnée et conseillée. J’ai pu ainsi suivre le CAP Esthétique dans un organisme de formation renommé. J’ai aussitôt fait des remplacements...

Lire la suite

Agenda

Pour consulter l'agenda, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Actualités

Pour consulter les actualités, rendez-vous sur le site www.meformerenregion.fr.

Aides en faveur de la formation et de l'emploi des salariés handicapés

Date de mise à jour : 12 avril 2016

Objectifs

Ces aides sont versées, sous certaines conditions, par l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées) aux employeurs de travailleurs handicapés et/ou aux travailleurs handicapés pour faciliter l’accès ou le maintien dans l’emploi de ces derniers.

Cette fiche présente les principales aides pérennes de l'Agefiph.

Pour connaître l’ensemble des aides de l’Agefiph et leurs conditions d’octroi : www.agefiph.fr

Aide à l’insertion professionnelle

Cette aide est versée à l'employeur pour l'embauche de personnes handicapées présentant au moins l'une des caractéristiques suivantes :
- soit être âgée de 45 ans et plus,
- soit être demandeur d’emploi ayant travaillé moins de 6 mois consécutivement sur les 12 mois précédent son recrutement,
- soit sortir d’un établissement du secteur protégé ou adapté, 
- soit être embauché par le même employeur en CDI ou CDD (minimum 12 mois) suite à un ou plusieurs contrats totalisant au moins 6 mois dans les 12 derniers mois.

Aide forfaitaire d’un montant de 2 000 € pour l'embauche d'une personne en contrat à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD) d’au moins 12 mois à temps plein et de 1 000 € pour l'embauche d'une personne en CDI ou en CDD d’au moins 12 mois à temps partiel d'une durée minimum de 24 heures.

Aide aux contrats de professionnalisation

Pour l’employeur : aide qui s'échelonne de 1 000 € pour un contrat de 6 mois jusqu'à 4 000 € pour un contrat de 24 mois et 5 000 € pour en contrat en CDI. 
Pour la personne handicapée : moins de 26 ans : 1 000 € ; de 26 à 44 ans : 2 000 € ; 45 ans et plus : 3 000 €


Aide aux contrats d'apprentissage

Pour l’employeur : forfait de 1 000 € pour un contrat de 6 mois jusqu'à 6 000 € pour un contrat de 36 mois et 7 000 € pour un contrat en CDI.
Pour la personne handicapée : moins de 26 ans : 1 000 € ; de 26 à 44 ans : 2 000 € ; 45 ans et plus : 3 000 €


Aide à la pérennisation à l'issue du contrat en alternance (apprentissage et professionnalisation)

Embauche en CDI : 2 000 € pour l'embauche à temps plein, 1 000 € pour un temps partiel d'au moins 24 heures hebdomadaire
Embauche en CDD supérieur ou égal à 12 mois : 1 000 € pour l'embauche à temps plein, 500 € pour un temps partiel d'au moins 24 heures hebdomadaire

Aide aux emplois d'avenir

L'aide aide est versée aux employeurs du secteur marchand pour les recrutements en Emploi d’avenir. Le montant de l'aide s'élève à 10 300 € par jeune pour un contrat à temps plein (montant proratisé pour un contrat à temps partiel)
L’Agefiph finance également la formation du jeune, tout secteur confondu (marchand et non marchand ; hors fonction publique) dès lors que cette formation vise un diplôme ou une certification. L’aide représente jusqu’à 80% du coût pédagogique pour une formation d’une durée comprise entre 100 heures minimum et 250 heures maximum, en complément d’un cofinancement (Opca, Conseil régional…).

Aide aux contrats de génération

Cette aide s’adresse aux employeurs éligibles aux contrats de génération, qui recrutent ou maintiennent dans l’emploi un salarié handicapé senior d’au moins 55 ans. Elle s’élève à 4000 € pour un contrat de génération à temps plein, 2000 € pour un temps partiel supérieur ou égal à 16 heures/semaine.
Afin d’encourager les entreprises à proposer une formation au jeune handicapé et/ou au senior handicapé pendant leur contrat de génération, l’Agefiph finance jusqu’à 80 % maximum du coût pédagogique pour une formation d’une durée comprise entre 100 et 250 heures, en complément des cofinancements mobilisables (Opca,…). La formation est alors obligatoirement réalisée par un organisme de formation.

Aide au maintien dans l'emploi

Cette aide s'adresse aux employeurs de personnes reconnues handicapées ou en voie de l’être ainsi qu’aux travailleurs indépendants reconnus handicapés ou en voie de l’être.
Pour l’employeur : forfait de 2000 € rapidement mobilisable si le salarié handicapé est menacé dans son emploi suite à la survenance ou à l’aggravation du handicap. Ce forfait peut être abondé de 3000 € supplémentaires pour la recherche ou la mise en œuvre de solutions identifiées visant au maintien du salarié handicapé dans l’emploi.

Aide au maintien dans l'emploi des personnes handicapées en fin de carrière

Cette aide permet aux employeurs de maintenir dans leur emploi, jusqu’à la retraite, les salariés handicapés en CDI, de 52 ans et plus, pour qui le Médecin du travail préconise une réduction du temps de travail.
Prescrite uniquement par les Sameth, cette aide est d’un montant annuel (proratisé en cas de temps partiel initial) de : 
12 000 € maximum pour une réduction de 20 à 34 % du temps de travail, sur la base d’un contrat de travail initial à temps plein.
20 100 € maximum pour une réduction de 35 à 50 %. 
L’employeur s’engage à maintenir le salaire sur la période considérée.

CarifOref Midi-Pyrénes Europe Région Midi-Pyrénes Direccte Occitanie